IONJA – Guide ultime pour acheter un scooter pour une personne ayant un handicap

Le scooter handicapé est devenu l’allié des personnes en situation de handicap. Il rend également le quotidien de leurs familles et aidants plus facile. Vous réfléchissez à acheter un scooter handicapé ? Ces informations vous seront d’une grande utilité.

Scooter handicapé : qu’est-ce que c’est ? 

Le scooter pour handicapé est une voiturette électrique conseillée pour les personnes qui ne sont pas en mesure de se déplacer seules.

A découvrir également : Location de mini-pelle à Liège : les précautions à prendre en compte

Les scooters handicapés et les scooters classiques diffèrent en de nombreux points. Cela concerne notamment les caractéristiques. 

Il existe un large choix de modèles de scooters handicapés sur le marché, qu’il est souvent difficile de faire son choix. Trouvez le scooter handicapé de vos rêves sur https://electriktrotters.com/

En parallèle : Assurance auto : qu'est-ce qu'un malus ?

Fonctionnement d’un scooter handicapé

Les scooters pour personne à mobilité réduite sont généralement alimentés par des batteries. Ces dernières doivent être chargées pendant 6 à 8 heures selon le modèle de scooter. Toutefois, il faut éviter la surcharge pour ne pas endommager la batterie. Pour faciliter la conduite, le scooter handicapé peut être contrôlé à l’aide d’un système de commandes présent sur le guidon. 

Quelles sont les différentes utilisations ?

Le scooter handicapé permet au patient de retrouver son indépendance. Avec l’aide de ce dispositif, il est capable de faire ses courses en solo, de promener son animal de compagnie ou juste pour profiter du soleil et prendre un grand bol d’air frais au parc. Certains modèles de scooter handicapé sont pensés pour faciliter les déplacements en intérieur.

Les points forts et les points faibles d’un scooter pour handicapé 

Les points forts

Le scooter handicapé se démarque par ses accoudoirs et son siège réglable et confortable à souhait. Il embarque également des roues larges et robustes promettant ainsi une stabilité optimale. En effet, le scooter handicapé permet à son conducteur de parcourir des terrains irréguliers avec un minimum d’effort.
Les roues de ce véhicule s’adaptent aux terrains aménagés comme aux terrains extérieurs accidentés.

Les points faibles

Les coûts d’achat et les coûts de fonctionnement d’un scooter handicapés sont élevés. Il faudra disposer d’un budget assez conséquent pour pouvoir se procurer un scooter handicapé. Vous devez dépenser entre 1250 euros et 3000 euros en fonction du modèle choisi.

Par ailleurs, la batterie des scooters handicapés nécessite un entretien particulier et doit être chargée de façon régulière. Sans oublier que les scooters de grande taille sont difficiles à manœuvrer dans les espaces restreints et encombrés. 

Vous projetez d’acheter un scooter handicapé pour vous ou pour un proche ? Votre budget est limité ? Comme alternative, vous pouvez prétendre à une aide financière pour la perte d’autonomie.  Des aides financières telles que la CPAM peut rembourser la moitié du prix du scooter PMR. Bien sûr, tout dépendra de la situation médicale de l’acquéreur.

Quels sont les critères à prendre en compte lors de l’achat d’un scooter  handicapé ?

La taille du véhicule

Les scooters de petite taille sont plus compacts et donc plus maniables. Ils peuvent se faufiler dans les espaces restreints. A noter qu’un scooter PMR peut mesurer entre 1 et 1,5 m de long et 50 à 70 cm de large. Ces dimensions sont variables en fonction du modèle.

Ses fonctionnalités 

Choisissez un scooter dont les fonctionnalités répondent à vos besoins. A savoir qu’il est possible de rajouter des équipements optionnels sur certains modèles de scooters handicapés. Un panier, une deuxième batterie, un parebrise, un pare-chocs…le choix vous appartient.

Et l’autonomie 

Deux options s’offrent à vous : un scooter PMR pour les petits trajets ou un PMR de route. Le premier modèle est capable de couvrir 10 km en moyenne, si le second peut couvrir 100 km.

Conseils sur l’utilisation et l’entretien d’un scooter pour handicapé 

Veillez à nettoyer votre scooter après chaque trajet. Utilisez uniquement un chiffon humidifié. Pour une conduite sécurisée, il est conseillé de garder un œil sur l’état du véhicule et ses pièces. Le manuel d’utilisation fourni toutes les informations dont vous aurez besoin pour maîtriser toutes les fonctionnalités du véhicule. 

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031