Assurance auto : qu’est-ce qu’un malus ?

Dans le secteur de l’assurance auto, le bonus malus fait référence à un système utilisé par les assureurs pour réduire ou majorer le montant de votre cotisation à chaque échéance annuelle, que vous soyez un jeune conducteur ou un expert. Également connu sous le nom de coefficient de réduction-majoration (CRM), le système du bonus malus permet donc de fixer le prix de votre assurance auto. Le malus en assurance auto est un terme utilisé pour décrire une augmentation du tarif d’assurance en raison d’un historique de conduite considéré comme risqué au cours d’une année ou plusieurs années, peu importe le véhicule (voiture ou moto). 

Ce malus peut se produire lorsque le conducteur est responsable des accidents (entièrement ou partiellement), des infractions au code de la route, des sinistres fréquents impliquant des tiers (piétons, véhicules, etc.). Il peut aussi s’agir d’une résiliation d’un contrat d’assurance. Lorsque ces sinistres surviennent, l’assureur peut appliquer un malus qui se traduit par une augmentation du tarif d’assurance. Il est donc essentiel de conduire prudemment le véhicule et de respecter les règles de la route afin d’éviter un malus en assurance auto. Coup de loupe sur tout ce que vous devez savoir concernant le coefficient de réduction-majoration (CRM) en assurance automobile. 

Cela peut vous intéresser : Choisir le meilleur coffret de rhum et de whisky

Qu’est-ce qu’un malus par rapport au bonus ?

Vous voulez savoir comment se calcule le malus en assurance auto et demander un devis en ligne ? N’hésitez pas à visiter le site web pour obtenir plus d’informations par rapport au coefficient de réduction-majoration (CRM) en assurance automobile. Par contre, avant de collecter ces informations et demander un devis en ligne, il est préférable pour tous conducteurs de véhicules de s’informer davantage sur les différences entre le bonus et le malus dans le secteur des assurances. 

Tout d’abord, le malus fait référence à une augmentation de la prime d’assurance en raison d’un historique de conduite risqué d’un véhicule (voiture ou moto), au cours d’une année ou plusieurs années. Contrairement au malus, le bonus représente une diminution du prix du contrat pour récompenser un conducteur sans sinistre qui assumer sa responsabilité.

Lire également : Comment choisir le bon type de carte grise pour votre véhicule et éviter les arnaques en ligne ?

Le malus est généralement appliqué par l’assureur lorsque le conducteur est responsable d’un accident impliquant des tiers ou d’une infraction au code de la route. Tandis que le bonus est accordé par l’assureur lorsque le conducteur ne déclare aucun sinistre pendant une période donnée (généralement, au cours d’une année). Ainsi, le malus pénalise les conducteurs à risque, tandis que le bonus incite à une conduite prudente, que ce soit un jeune conducteur ou un expert. 

En somme, il est fortement recommandé de conduire de manière responsable et assumer sa responsabilité pour bénéficier du bonus et éviter le malus en assurance auto.

Facteurs utilisés pour le calcul du malus

Comme susmentionné ci-haut, le coefficient du bonus malus est utilisé pour réduire ou majorer le montant de votre cotisation à chaque échéance annuelle. De ce fait, le calcul du coefficient du malus en assurance auto est basé sur plusieurs facteurs clés, en fonction de : 

  • L’historique de conduite (au cours d’une année) ;
  • La fréquence des sinistres ;
  • La durée du contrat d’assurance sans sinistre.

Tout d’abord, l’historique de conduite, notamment l’accident responsable et l’infraction. Plus le nombre d’accidents et d’infractions est élevé, plus l’augmentation de la prime sera importante. De plus, les conducteurs ayant déclaré fréquemment un accident grave seront plus susceptibles d’avoir un coefficient de malus élevé. Enfin, la durée du contrat d’assurance sans accident peut également influencer l’augmentation de la prime. Sachez que plus, vous accumulez d’années sans accident responsable, plus vous pouvez bénéficier d’un bonus. Certes, assurez-vous de conduire prudemment votre voiture pour limiter les accidents responsables et assumer votre responsabilité en évitant le malus au maximum.  

Impact sur la prime d’assurance

Sachez que le coefficient du malus a des conséquences directes sur le coût de l’assurance. En effet, cela signifie que le conducteur devra payer une somme plus importante pour être assuré à nouveau par la compagnie d’assurance. De plus, suite à un accident responsable ou une infraction des règlements, un malus peut aussi rendre difficile la recherche d’une nouvelle assurance. Selon la loi, sachez que les compagnies d’assurance ont la possibilité de refuser d’offrir une couverture à un client qui possède un historique de conduite risqué.

En somme, contrairement au bonus, on peut dire que le malus peut entraîner une augmentation significative des coûts d’assurance et rendre la recherche d’un nouvel assureur plus compliquée. Dans ce cas, pour éviter de faire face à cette circonstance, il est fortement recommandé de conduire prudemment et d’éviter d’être responsable d’un accident ou d’une infraction. 

juillet 2024
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031